Si vous pouviez voyager dans le temps... où iriez-vous ?

VRLib, l’application de l’e-tourisme qui accompagne l’évolution des pratiques touristiques.

Rendr et Orange collaborent étroitement pour mettre en valeur le patrimoine historique des villes avec les nouvelles technologies. Ensemble, Rendr et Orange ont développé le service VRlib, une application qui permet aux touristes d’être guidé dans une ville avec leur smartphone et d’accéder à des bâtiments fermés au public avec la réalité virtuelle. Rendr, permet également de découvrir sur son smartphone l’évolution d’un site à travers les époques. Avec VRLib, la métamorphose vers l’e-tourisme n’est pas virtuelle.

Relever le défi de l’attractivité.

Avec la création de l’application VRlib, Rendr apporte une innovation majeure dans l’industrie du tourisme, un secteur qui représente 7% du PIB en France et plus de 1 millions d’emplois. Les innovations majeures dans l’univers du guidage touristique ont été peu nombreuses depuis la création de l’audioguide … en 1952. L’e-tourisme vient finalement dépoussiérer le secteur.

Vivre une expérience nouvelle sur un site touristique, quel que soit l’âge, la langue, le niveau de culture ou de mobilité.

Actuellement, un plan de la ville papier est offert à une grande partie des visiteurs d’un office de tourisme. Parfois indisponible dans la bonne langue, le plan ne donne pas la possibilité d’accéder à des informations au fil de la visite. Dans le meilleur des cas, l’audioguide traditionnel représente la seule alternative pour enrichir son parcours. Pourtant, les smartphones peuvent accueillir tous types de média, y compris de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée. La grande majorité des touristes sont équipés. Profitons-en !

Utiliser les nouvelles technologies pour mettre en valeur le patrimoine, voilà la mission de Rendr.

Le plan papier traditionnel n’est plus adapté à la personnalisation des expériences exigée par les visiteurs.

Au service des stratégies touristiques des collectivités.

Rendr répond à 3 types de demandes auprès des communautés de communes, des agglomérations et des mairies :

i- La substitution simple d’un service audio guide pour un musée, ou un site touristique.

Dans ce cas, le service audioguide est remplacé par un service du même type (piste sons + visuels) mais disponible sur les smartphones des visiteurs. Il permet notamment de limiter les budgets liés à l’entretien du parc d’audioguide, et de déclencher les pistes grâce à la géolocalisation – sans polluer l’espace de visite par des pastilles numérotées.

ii- La reconstitution d’une ville ou d’un site dans le passé.

La reconstitution d’un site en réalité virtuelle renforce fortement la valeur de la visite, et enrichit l’expérience des visiteurs. Il s’agit de la demande la plus courante, comme pour Les Andelys, le Touquet ou Alençon. En collaboration avec la collectivité, Rendr construit un (ou plusieurs) parcours dans la ville. Les séquences de visite se déclenchent automatiquement sur le smartphone pour chaque centre d’intérêt.

iii- L’accès à des lieux fermés au public.

70% des monuments historiques en France ne sont pas accessibles au public.
Rendr propose des visites virtuelles d’un site touristique fermé, avec son smartphone.

Rendr peut ainsi créer un maillage d’applications sur un territoire pour multiplier les expériences de ville en ville. Ce service contribue à augmenter la rétention des flux touristiques.

Un parcours touristique sur un smartphone fonctionne comme un guide. Des beacons sont positionnés le long du parcours qui vont déclencher des séquences de visite. L’application précise « tournez à droite, tournez à gauche »… et à chaque étape le visiteur peut accéder à des expériences de réalité virtuelle. Elles permettent d’accéder à des lieux fermés au public, ou de voyager dans le temps.

Les promesses pour les collectivités qui accueillent des visiteurs.

Le bénéfice du service proposé par Rendr est triple :

1- Augmentation de l’attractivité de l’agglomération.

Proposer une expérience touristique enrichie avec l’application VRLib va générer des retombés médias et de la viralité sur les réseaux sociaux. Le teaser du projet à Alençon a ainsi généré 70.000 vues. L’innovation du service, et son aspect ludique, aimante un public nouveau, en particulier les jeunes et les personnes à mobilité réduite.

2- Une expérience visiteur enrichie.

L’application VRLib mise à disposition des visiteurs représente un véritable guide de poche personnel et interactif. Avec VRlib, le touriste dispose d’un compagnon numérique pour découvrir un site à son rythme, rentrer dans des bâtiments fermés et voyager dans le temps. L’expérience est incomparable par rapport à une expérience de visite sans guide.

Un compagnon numérique à disposition du visiteur pour découvrir la ville.

VRlib permet notamment d’impliquer davantage les jeunes visiteurs dans la visite, les textes pouvant s’adapter en fonction des publics. VRlib vise également les personnes à mobilité réduite qui profitent mieux de leur visite. C’est le cas au Touquet par exemple, où l’application donne accès à la vue depuis le haut du phare. Ce type de proposition permet d’accéder au label “destination pour tous”.

3- Des revenus additionnels.

La vocation de VRlib c’est également de générer des revenus additionnels.
Chaque site est libre de fixer sa stratégie de distribution, et de le prix public. Le modèle économique de Rendr repose exclusivement sur la production des contenus pour l’application – reconstitutions, prises de vue 360, les développements et intégrations de jeux – et sur l’abonnement annuel pour la maintenance de l’application. 100% des revenus du service sont pour vous.

Avec l’application VRlib, Rendr propose des visites virtuelles d’un site, dans le temps ou dans l’espace, avec un smartphone. Image (c) Usbek & Rika

Une prise en main de VRlib intuitive pour le visiteur.

L’équipe d’accueil de l’office de tourisme propose aux visiteurs de télécharger l’application VRlib sur leur smartphone. L’application VRLib développée avec Orange fonctionne dans toutes les conditions de connectivité : Anglais, chinois ou allemands … tout le monde peut en profiter, même privé de réseau data. 3G ou 4G ne sont pas nécessaires pour faire fonctionner l’application.

Un premier beacon débloque la balade. Ensuite, tout le long du parcours les beacons positionnés sur le parcours par Orange déclenchent les séquences correspondantes à l’endroit où se trouve le visiteur.

La communication bluetooth low energy avec les beacons – sur le modèle d’une communication avec une oreillette bluetooth – garantit une faible consommation d’énergie.
Tout le contenu de la balade étant téléchargé sur le téléphone de l’utilisateur, le parcours peut donc être intégralement réalisé sans réseau mobile (en mode avion donc !).

Sur iPhone le système d’exploitation minimum requis pour fonctionner est IOS 5S et la version 4.4 pour Android. La fonction gyroscope du téléphone pour connaître son orientation dans l’espace est nécessaire pour profiter de la réalité virtuelle

Des parcours multiples et personnalisables

Les parcours sont conçus et écrits en co-création avec les collectivités.

En général un groupe de travail est créé pour le projet, constitué des guides touristiques, d’archéologues ou d’historiens. Les textes sont écrits de manière collaborative. Rendr apporte son expertise sur les niveaux de densité et de complexité des textes à soumettre aux visiteurs. Il faut veiller à ne pas charger le texte avec du vocabulaire ou des notions trop spécialisés, tout en apportant un contenu de qualité.

Dans les projets d’applications touristiques, l’aspect reconstitution historique représente l’atout majeur sur lequel les médias communiqueront.

La réalité virtuelle, une réponse pertinente pour les problématiques de médiation dans les villes.

Au delà de l’aspect e-tourisme, Rendr apporte un deuxième service pour les mairies avec la médiation.

Dans le cadre des politiques de développement urbaine des villes, des travaux parfois majeurs sont prévus pendant une période plusieurs années. Ces projets de long terme peuvent générer un niveau de mécontentement élevé chez les administrés. Parfois une maquette à la mairie présente le projet de rénovation du quartier concerné, en mettant des vues d’artiste à disposition du public. Malheureusement, ces maquettes restent assez confidentielles et peu consultées. Elles ne permettent pas une bonne projection dans la future ville et ne donnent pas une bonne vision de l’intégration des nouveaux plans dans le paysage.

Avec VisionR, Rendr a inventé le meilleur service pour apporter de la compréhension dans les projets de développement urbain. Grâce à la réalité virtuelle, nous reconstituons la ville dans le futur, telle qu’elle sera après les travaux dans 3, 5 ou 10 ans. Chacun peut être immergé virtuellement dans le futur quartier. Un boitier cardboard adressé aux habitants du quartier concerné leur permet de découvrir l’évolution de la ville grâce à leur smartphone, et d’avoir une compréhension immédiate du projet de la ville de demain.

En donnant une vision concrète de l’aspect de la ville demain, nous apportons ainsi une solution aux maires soucieux de garder la confiance des habitants aujourd’hui.

Avec l’application VRLib, Rendr intègre le mobile dans les stratégies touristiques des territoires, pour s’adapter aux pratiques et aux attentes des touristes.

Le mobile, un outil puissant qui devient incontournable pour renforcer la visibilité des sites touristiques et l’attractivité des territoires.

L’e-tourisme est (enfin) en marche !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.