,

[Presse] Interview France Bleu – Plein la vue à Honfleur

Honfleur est une des destinations phares du Calvados. Cité des peintres, elle est dotée d’un riche patrimoine historique et artistique. L’application Legendr propose de faire un bond dans son passé médiéval grâce à la réalité virtuelle.

Pour en parler, Laurent LEFEBVRE, fondateur de Rendr (5 minutes) : https://www.francebleu.fr/emissions/plein-la-vue/decouvrir-honfleur-autrement-grace-a-la-realite-virtuelle

Anne: A quoi ça ressemble le bassin d’Honfleur ?

Le quai Sainte-Catherine, avec les hautes maisons, jusqu’à 7 étages !

Laurent : Vous avez un vieux bassin, et ce qui m’interpelle c’est l’enfilade de maisons, vous avez des maisons qui montent jusqu’à 7 étages. C’est assez impressionnant à voir et si vous allez à Honfleur c’est très certainement la photo que vous allez faire. […] Ce sont des maisons à pans de bois, et comme le temps est plutôt maritime, avec de grosses bourrasques, vous avez des fois des armatures en ardoises pour les protéger (des intempéries) et c’est assez typique de la région.
Sur ces maisons du quai, il y a une organisation insolite; votre voisin n’a peut être pas la même adresse que vous ; c’est à dire qu’il y a deux entrées indépendantes, vous avez une entrée côté quai pour aller du 1er au 3ème étage, et pour allez plus haut… vous devez faire le tour du quartier et aller du 4ème au 7ème.

Anne: Honfleur est connue pour son église en bois, comment c’est possible ?

L’Église Sainte-Catherine, partie « clocher »

Laurent: C’est l’Église Sainte-Catherine, dans le quartier des marins ; ils n’avaient pas beaucoup d’argent et il y avait un risque que l’église soit détruite, alors ils l’ont construite en bois et non en pierre. Cela devait être provisoire – cela fait 500 ans que c’est provisoire, et c’est la seule église au monde construite en bois, avec un clocher séparé, c’est à dire qu’il est vraiment à 10-20 mètres du reste de l’église.

Anne: Vous êtes le fondateur de Rendr, une entreprise spécialisée dans la mise en valeur de patrimoine historique avec les nouvelles technologies; comment vous est venue cette idée ?

Laurent: En 2016 nous avons participé à un concours organisé par le Louvre, dans lequel il fallait imaginer le musée du futur, et pour nous dans le musée du futur il fallait pouvoir voyager dans le temps. Donc à l’époque, en 2016, nous avons reconstitué la cité antique de Palmyre, qui est en Syrie actuelle. Et en reconstituant ce lieu, qui aujourd’hui est en ruines, on s’est rendu compte qu’en France – pas besoin d’aller jusqu’en Syrie – il y a plus de 70 % du patrimoine historique qui est inaccessible au public ; des lieux qui sont endommagés, détruits, et nous avons donc construit quelque chose avec les offices de tourisme.

Anne: Vous avez développé le projet et l’appli s’appelle Legendr, comment ça fonctionne ? C’est payant ?

Laurent: Vous téléchargez Legendr sur votre smartphone, l’appli est gratuite. Vous allez à l’office de tourisme de la ville qui vous intéresse parmi toutes les villes équipées, et sur place on vous donnera un code secret pour lancer le parcours et éventuellement une paire de lunettes de réalité virtuelle pour bénéficier des expériences immersives, quand il y en a. Pour la plupart des villes – dont Honfleur – on reconstitue (en image de synthèse) le lieu tel qu’il était à d’autres périodes ; donc là Honfleur vous l’avez au 16e siècle et vous pouvez la redécouvrir à cette époque là.

Anne: Est-ce que je pars d’un endroit précis ou je peux commencer le parcours depuis n’importe où ?

Laurent: (Pour Honfleur) On a fait un circuit, dans lequel on vous raconte l’histoire de Honfleur au fur à mesure ; vous avez un guide, qui s’appelle Guy de Roncheville qui est l’ancien maire de Honfleur et qui va vous raconter l’histoire au fur à mesure des dédales des rues dans lequel il va vous guider. C’est vraiment comme une visite guidée, mais au format numérique, et l’avantage c’est que vous êtes autonomes avec votre famille – vous prenez le temps que vous voulez, et vous pouvez passer beaucoup plus de temps dans les lieux visités

Anne: Là on parle d’Honfleur, mais votre application fonctionne dans une cinquantaine d’autres villes, une petite liste rapide ?

Laurent: Nous sommes dans des villes très touristiques, comme Honfleur, Bourges, Auxerre, Cognac, mais aussi dans des villes beaucoup moins touristiques, beaucoup moins connues comme Mauriac (Cantal), Pont de l’Arche (Eure), et beaucoup de sites gallo-romains (Châteaubleau en Seine-et-Marne, Les Bouchauds en Charente). Donc il y a beaucoup de lieux à visiter, il faut télécharger l’application pour avoir la liste complète. 80% des parcours sont gratuits. Pour le reste, comptez entre 2 et 7 € en moyenne, mais c’est par famille donc un bon plan, économique.

Anne : On s’adresse donc à l’office de tourisme, tout simplement.